Angèle Hiverlet : Des ateliers pour un mode de vie sain

Depuis maintenant 6 mois, Angèle Hiverlet a crée sa propre micro-entreprise : Effet Colibri. Elle propose divers ateliers orientés sur le zéro déchet et le conseils en développement durable. Nous l’avons rencontrée dans une petite boutique  « L’univers d’LN & Co » à Caen lors de son atelier confection de baume à lèvres.


Effet Colibri… ce nom vient tout droit d’une légende amérindienne. Faire sa part et montrer l’exemple comme l’a prouvé le colibri est essentiel pour Angèle. Souriante et ambitieuse, à 29 ans, Angèle Hiverlet a créé sa propre entreprise au mois de mai. Elle organise de nombreux ateliers de confection de produits beauté et d’entretien. Elle conseille également toute personne voulant adopter une démarche zéro déchet chez soi. Epanouie dans son mode de vie sain, elle n’hésite pas à publier ces astuces sur internet et dans ses ateliers itinérants. « Le but c’est de pouvoir communiquer et faire agir le grand public, pour qu’ensemble on arrive à construire un monde sain ». La plupart de sa clientèle sont des femmes de tout âge, très satisfaites par ces ateliers, elles n’hésitent pas à revenir la semaine suivante.

Ne soyez pas parfait

Sa philosophie tient en une phrase « Ne soyez pas parfait ». En effet, elle essaie de nous convaincre du bienfait des petites actions : « Moi même il y a des choses que je ne fais pas, et ça ne veut pas dire que je suis moins engagée dans la démarche ».

Une jeune femme passionnée d’écologie.

Après avoir fait un master en management du social et de la santé, elle a travaillé dans des foyers d’accueil pour personnes handicapées et a exercé dans un cabinet de conseil. Téméraire, elle décide de reprendre sa vie en main et agir pour une cause qui lui tient a coeur. « J’ai réalisé l’importance d’accompagner la transition écologique et j’ai eu envie de m’investir pleinement » nous confie-t-elle avec le sourire aux lèvres. 

Après la naissance de son troisième enfant qui a suivi un troisième déménagement, la famille Hiverlet est entrée dans une démarche de désencombrement. Son mode de vie s’inspire du mouvement international « zéro déchet ».  Sa deuxième fille est allergique au lait de vache, de chèvre, brebis, aux noisettes, aux arachides et blanc d’oeuf cru… cela les a donc poussés à chercher des alternatives. Ils ont été amensé à diversifier leur alimentation en changeant leurs habitudes alimentaires « C’est comme ça que j’ai démarré à aller à la biocoop ». Cela fait maintenant 3 ans qu’elle a entamé sa transition. Elle refuse que sa famille soit « source d’une montagne de déchets ». Aujourd’hui c’est une poubelle de 30 litres tous les 15 jours et petit à petit elle espère réduire le contenu dans sa poubelle. A la maison, tout est revisité, lorsqu’il reste des aliments, elle n’hésite pas a faire des sauces, des gratins, des potages…

Coté associatif, Angèle est sur pas mal de groupes Facebook. Elle s’empresse de nous faire part de son préféré « Il y en a un génial qui s’appelle Gestion budgétaire entre aide et minimalisme, un groupe de bienveillance ». À côté de ça, elle est investi dans la Coop 5 pour 100, une société coopérative qui permet aux habitants de Caen de s’impliquer dans un projet à long terme et innovant sur leur territoire. Cependant, elle nous explique qu’il est difficile d’allier famille et passion et quelques fois, elle doit faire des choix pour « trouver un équilibre ». 

 Ensemble on arrivera a créer un monde meilleur

Elle finira sur les mots de Bénédicte Morait : « c’est pas parce qu’on ne peut pas tout faire qu’il ne faut rien faire ». Pour elle, cette devise s’applique a tout : « Il faut essayer, tester, et ensemble on arrivera a créer un monde meilleur » nous dit-elle en souriant.

La Tiny house Hiverlet

Avec son mari, elle a construit une petite maison en bois sur remorque : la Tiny House. A terme, elle souhaiterait déplacer ses ateliers dedans et pourquoi pas la mettre en location pour comme dirait-elle « se déconnecter ». Un bon concept Eco-responsable pour montrer une autre façon de vivre. L’électricité fonctionne par un panneau solaire, on peut charger un portable mais pas un ordinateur, les toilettes sont sèches, il faut aller chercher de l’eau dans plusieurs points aux alentours, des shampoings solides sont mis a disposition…. Situé à côté de la voie verte, c’est un endroit idéal pour être en osmose avec la nature. De plus, elle envisage de créer un potager et de faire un jardin des simples comme au moyen-âge.

– Axelle RABEL & Astrid RABEL

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s